Remboursement de l'acte ophtalmologique par les mutuelles



Une bonne mutuelle santé est indispensable pour couvrir la totalité des vos frais médicaux en général, et tout particulièrement quand il s’agit du remboursement de soins et de prescriptions ophtalmologiques. La spécialité médicale de l'ophtalmologie traite des affections de l’œil et de la vision, problèmes auxquels chacun peut être confronté dès le plus jeune âge et assez mal pris en charge par l’assurance maladie.

Des frais parfois importants

La sécurité sociale ne procède au remboursement que d’une partie des frais de consultation, même sur une base conventionnelle, à hauteur de 70%. Les 30% qui restent sont à la charge du patient, où de sa mutuelle. Par ailleurs il n’est pas rare que les ophtalmologues, médecins spécialistes, pratiquent des dépassements d’honoraires, au-delà du tarif conventionné. Enfin, les pathologies de l’œil et de la vue nécessitent parfois des soins plus importants, coûteux, comme des interventions chirurgicales, ou, dans le cas le plus fréquent, la prescription de lunettes.

Une mutuelle santé pour couvrir les frais

L’âge venant, ou dès l’enfance, chacun peut être concerné par les problèmes de vue et se trouver dans la nécessité de porter des lunettes. Là encore monture et verres ne donnent droit qu’à un remboursement de base de la part de la sécurité sociale. Il faut donc impérativement prendre en compte cette nécessité quand on choisit sa mutuelle santé.

Que propose-t-elle en matière de soins ophtalmologiques ?

Pour peu que vous souhaitiez une certaine qualité d’optiques, une monture adaptée à votre visage, des verres progressifs, etc., votre opticien vous présentera des modèles dont le prix dépasse largement le remboursement de base. La complémentaire santé fera la différence et, selon les garanties souscrites, pourra proposer de prendre en charge la totalité des frais en ophtalmologie.