Que l’on ait recours à une extraction simple ou chirurgicale, l’on coure le risque d’avoir des complications dentaires. Lesquelles ?

Infection dentaire

L’infection dentaire se caractérise par un saignement prolongé pouvant durer au moins 48 H durant lequel le patient ne doit ni cracher ni rincer sa bouche dans les 24 H qui suivent l’extraction. Dans le cas contraire, si ce dernier ne respecte pas ce délai, il peut être touché par une alvéolite.

Lorsque le sang coule à flot, le malade peut avaler des antibiotiques préalablement prescrits par le dentiste. Ces médicaments sont prises en charge partiellement par l’assurance santé obligatoire.

Douleur dentaires

Certaines personnes ayant subi une extraction dentaire peuvent ressentir des douleurs pendant plusieurs jours. Si ces douleurs sont insupportables, pour les adoucir, pensez à prendre des analgésiques. Ces médicaments sont délivrés sous ordonnance par le praticien lui-même.

Gonflement du visage

Il arrive que l’extraction dentaire s’accompagne de gonflement du visage. Cette complication n’est pas dangereuse pour la santé, toutefois elle est inesthétique. Dans certains cas, en plus du gonflement, on constate que le patient change de couleur de peau.

Alvéolite

Lorsque l’on extrait une dent, généralement on s’attend à la formation d’un caillot au niveau de la cavité osseuse. En l’absence de formation de ce caillot (ou en cas de délogement du caillot), le patient est victime d’une complication appelée alvéolite.

L’alvéolite engendre une douleur intense ainsi qu’un mauvais goût dans la bouche. Cette dernière empêche le malade d’avoir la bouche ouverte durant plusieurs jours. La pose d’une mèche imbibée d’eugénol réduit l’alvéolite. Cette dernière peut être apposée par le dentiste lui-même.

Une consultation dans un cabinet dentaire coûte chère malgré le fait qu’elle soit en partie remboursée par la Sécurité Sociale, la souscription à une bonne mutuelle santé est donc nécessaire et passer par un comparatif mutuelle est fortement conseillé pour trouver par exemple une mutuelle jeune ou encore une mutuelle enfant couvrant le remboursement des frais de santé.

Paresthésie

Il arrive dans certains cas d’extraction de dents de sagesse, que le nerf de la dent soit touché. Cette situation crée une perte de sensibilité temporaire ou permanente atteignant notamment les dents inférieures ainsi que la langue.